Identification

Tous ces syntagmes bout à bout, émis
sans interruption, sont pour certains
d'entre nous non pas une graphomanie,
 
mais le balayage obstiné que produit
sur l'écran radar de notre conscience
la poursuite indomptable d'une identification.

3 commentaires:

Christine Saint-Geours a dit…

Si je m'en tiens à la définition "combinaison de morphèmes ou de mots qui se suivent et produisent un sens acceptable", l'identification (pour beaucoup ?) semble en bonne voie suscitant un picotement plus ou moins décent aux alentours du "moi"... (Sorry, pas pu m'empêcher !)

Stéphane Bernard a dit…

L'être est urticant et ce graal grattouille, ne t'excuse pas, c'est comme ça ^^

Luc Rainien a dit…

des mots à la parole. un saut de puce. petit poème en contrepoint. le souffle est bien là.