et le monde pour que tu sois

tout est une histoire
d’écholocalisation
et de frottement.
 
tu peux être n’importe où
ou en n’importe qui
tu te frottes et tu cries
 
c’est toi toujours
qui cognes et vibres
avec n’importe quel outil.
 
toi qui n’écoutes que toi
encore quand ce bruit
te revient qui te situe.
 
c’est dire s’il n’y a que toi
et le monde fait
pour que tu sois en lui.

Aucun commentaire: