Confession I


petit péché
d'orgueil
sur
francopolis.

2 commentaires:

Mon Nuage a dit…

j'aime beaucoup ce que j'ai lu là ! et puis surtout ce passage sur les tripes vendues au kilo, c'est ça, oui, en le lisant, je me suis dit, c'est exactement ça !
ravie de te découvrir un peu plus entre les lignes

Stéphane a dit…

Merci, Marlène ! L'exercice n'était pas simple. Et pourquoi je ne suis pas si étonné quand tu me parles de cette histoire de tripes ? Sans doute parce que c'est aussi la première chose que l'on remarque quand on te lit.