Cordial

Je tire des fruits de
l'actualité du monde,
dont je mâche et fermente
 
en moi le dégoût tout le jour,
le cordial qui me fait
encore tenir un jour.

2 commentaires:

Christine Saint-Geours a dit…

Toi, bouilleur de cru !
Avec ou sans licence ?

Stéphane Bernard a dit…

Je fermente avec maîtrise.