Porcherie

J'ai fait de quarante-six années d'existence
une scène de crime si éclaboussée de macules.
Des traumas imprimés à tant de psychés, et que
de maigres notes piquées aux murs rappellent.
 
Une saignée qui m'anémie, à vider un sang qui
dégoûte, et que la canopée des petits feuillets
peine à absorber, à essuyer, parce que mon pas
est fou, hébété, cochonne encore la porcherie.

Aucun commentaire: