Rue natale

Cette rue sans nom, trop aride pour une
graine, j’ai pourtant levé d’elle tout ce
que je suis. Elle est la paille de pierre que
je tète. L’enfance inassouvie. Une soif.

Aucun commentaire: