les dieux puérils

les hommes, cinq ans, font des châteaux de sable.

les dieux, deux ans, les détruisent.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Et les déesses ?